• La cigale, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue. A vous cueilleurs de poires, de pommes et de noix, je dis "amassez, conservez, mettez en bocaux"... la bise venue, il n'est pas dit que quelques cigales ne viennent pas criez famine vous priant de leur prêter quelques grains pour subsister jusqu'à la saison nouvelle. Mettez vos poires en bocaux. 

    Ingrédient

    Pour 1 bocal de 1,5 litre, prévoir 8 à 10 poires, (environ 35 quarts) et 1/2 litre de sirop de sucre.

    Pour 6 bocaux de 1,5 litre, prévoir

    • 50 à 60 poires
    • 3 litres d'eau,
    • 800 g de sucre en poudre,
    • 1 boule de thé,
    • 4 clous de girofle,
    • 2 jus de citron,
    • 1 grosse cuil à soupe de miel.

     

    Préparez le sirop de sucre pour les poires au sirop

    • Dans une grande casserole, versez tous les ingrédients du sirop de sucre : l'eau, le sucre en poudre, les clous de girofle, les jus de citron, le miel et la boule de thé. Dès les premiers bouillons, comptez 10 min puis éteignez le feu et laissez refroidir.
    • Pendant ce temps, épluchez les poires, découpez-les en 4, retirez le coeur et plongez les poires ainsi préparées dans une bassine d'eau fraîche citronnée (environ 1/2 jus de citron pour 2 litres d'eau). Cela évite aux poires de noircir.

    Préparez les bocaux des poires au sirop

    • Lavez les bocaux à l'eau chaude savonneuse, rincez-les et laissez sécher à l'air libre.
    • Plongez les joints dans une casserole d'eau bouillante 2 à 3 min. Ils doivent être parfaitement propres et stériles quand vous les déposerez sur les bocaux avant la fermeture.
    • Remplissez les bocaux avec les poires. Versez par dessus le sirop de sucre en veillant à respecter le niveau de remplissage.
    • Placez les joints en caoutchouc puis fermez immédiatement le bocal. Assurez-vous que le joint est bien en place.
    • Posez un torchon propre dans le fond de la grande casserole qui servira de stérilisateur. Placez les bocaux debout, calés par un second torchon propre qui les empêchera de se cogner pendant la cuisson. Versez de l'eau jusqu'à la moitié des bocaux.
    • Couvrez la casserole et faites cuire 30 min à partir de la reprise de l'ébullition.
    • Consommez ces bocaux au bout de 4 mois et si possible dans l'année. 

    Et vous ? Vous les faites comment les bocaux ?


    votre commentaire
  • Moi je crois que le poisson mariné au lait de coco c'est vraiment LA recette du blues invernal . Le poisson, utilisé congelé (c'est si simple de découper des fines lamelles quand il est congelé), se découpe en fines lamelles que l’on dépose sur une assiette. Mariné dans du citron vert et bien assaisonné, ce poisson mariné au lait de coco rafraîchit le gosier, glisse tout seul et fait penser qu'à Tahiti on se trémousse devant le lagon pendant qu'a Paris on moisit comme des cons.

     

    Poisson mariné au lait de coco

    Pour 4 personnes

    • 400 g de poissons blancs (choisissez 2 à 3 types de poissons)
    • 1 branche de céleri
    • 1/4 de concombre
    • 1/2 gousse d'ail
    • 4 citrons verts
    • 1/2 botte de coriandre
    • 1/2 boîte de lait de coco
    • Gingembre (si vous en avez seulement)

    Comment préparer le poisson mariné au lait de coco ?

    • Découpez le poisson en petits dés.
    • Lavez et découpez finement le céleri.
    • Epluchez le concombre et découpez-le en tout petits dés.
    • Si vous en avez, râpez ou découpez finement le gingembre.
    • Pressez 3 citrons verts.
    • Mélangez le poisson, le celeri, le concombre, le gingembre et le citron vert. Salez et poivrez. Placez dans un saladier et laissez au réfrigérateur durant au moins 2 heures.
    • Lavez et hachez la coriandre.
    • Mixez le coco avec la coriandre, l'ail et 1 citron vert. Réservez au frais.
    • Présentez le poisson dans des petits bols. Versez la sauce dessus et servez ainsi.

    votre commentaire
  • Hier soir, on s'est retrouvé à la Brasserie Beaubourg, connue pour ses tartares poêlés. La fréquentation est loin d'être de tout poil. Ici on est un parisien au regard carnassier. On s'affiche. On crâne. Les touristes peuvent aller se rhabiller. Ici on est chez nous les Parisiens. N'empêche, on a trouvé le steak tartare poêlé vraiment bon. La recette est là.

    Pour 4 personnes

    • 450 g de boeuf haché
    • 4 jaunes d'oeufs
    • 4 cuil. à café d'oignon finement haché
    • 4 cuil. à café de câpres
    • 2 cuil. à soupe de persil plat
    • 4 cuil. à café de moutarde
    • 4 cuil. à café d'huile d'olive
    • Selon vos goûts ajoutez un peu de Worcestershire Sauce
      et/ou de Tabasco, de la coriandre haché...

    Préparez votre steack tartate poêlé :

    • Dans un grand récipient, mélangez la viande hachée avec les jaunes d'oeufs, l'oignon très finement ciselé, les câpres, le persil plat, la moutarde, l'huile d'olive.
    • Salez et poivrez. Assaisonnez avec Worcestershire Sauce et le tabasco...
    • Faites chauffer une poêle. Divisez la viande en quatre.
    • Formez un steak et faites cuire chaque côté 1 minute.

    Et une jolie cuisine à regarder ... Vue sur Marie-Claire Maison - La maison d'Hélène et Régis Mathieu, créateurs de la lustrerie Mathieu


    votre commentaire
  • L'accord pâtes-légumes est excellent pour la santé. C'est une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c'est que c'est bon. La mauvaise, c'est qu'avec L. on a tendance à en abuser. C'est si bon les pâtes aux légumes. Les Pasta Légumes. Dans notre sac Bio de cette semaine - notre Panier du Val de Loire*  -, se trouvait un brocolis. Le brocolis m'ennuie, sauf avec la pasta. Voici la recette.

    Pour 4 personnes

    • 400 g de pâtes
    • 2 petites têtes de brocolis
    • 1 gousse d'ail
    • 200 g de jambon de Parme
    • 150 g de parmesan

     

    Toutes mes casseroles sont des Mauviel .

    Déroulé de la recette des pâtes aux brocolis

    • Faites bouillir une grande marmite d'eau. Salez puis plongez les pâtes et faites-les cuire aldente.
    • Rincez les têtes de brocolis, coupez-les pour supprimer les grosses côtes ; gardez les fleurettes.
    • Faites cuire les fleurettes de brocolis 2 à 3 min à l'autocuiseur. Elles doivent rester croquantes et vertes claires.
    • Emincez le jambon de Parme.
    • Epluchez et émincez finement la gousse d'ail.
    • Dans une grande poêle, faites chauffer un peu d'huile d'olive, ajoutez l'ail et faites-la revenir quelques minutes. Elles ne doit pas noircir.
    • Ajoutez les pâtes égouttées. Faites sauter 1 minute.
    • Ajoutez les brocolis et faites sauter 1 minute encore. Salez et poivrez généreusement.
    • Versez dans un plat de service. Ajoutez le jambon émincé. Servez en proposant du parmesan.
       

    Savez-vous que le Parmesan que vous achetez doit avoir, sur sa croûte, la mention parmigiano reggiano ! Un conseil, ayez toujours dans votre réfrigérateur un gros morceau de parmesan (250 g) à conserver dans un film alimentaire. Evitez les fromages qui ressemblent au Parmesan mais n'en sont pas. D'autres informations sur la cuisine italienne sur mes deux articles suivants : ma liste des produits italiens  et s'initier à la cuisine Italienne, 6 conseils .

    * Les Paniers du Val de Loire sont vraiment bien, surtout à l'automne et l'hiver. Les légumes sont bons, variés, parfois peu connus mais toujours intéressants à cuisiner. 


    votre commentaire
  • De mon Beaujolais natal, en cette fin de saison des vendanges, je retiens surtout les grandes goulées de Paradis bues prestemment à la sortie du pressoir. Après macération, ce premier jus de raisin issu du pressurage est une promesse. Celle du vin de l'année.

    J'aime l'accord chutney de raisins et viandes blanche.

    Préparez ce chutney trouvé sur le magazine Cuisine et Vin de France

    Une jolie cuisine dans une bien jolie maison, à voir sur ELLE Déco Architectes Elsa Neufville et Erwan Gayet
    • 500 g de raisin blanc ou noir
    • 1 pomme
    • 150 g de raisins de Corinthe
    • 150 g de petits oignons
    • 100 g de cassonade
    • 20 cl de vinaigre blanc
    • 50 g de gingembre frais

    Pour préparer le Chutney pommes-raisins

    • Lavez et égrenez le raisin, coupez les grains en deux et épépinez-les. Pelez les petits oignons et émincez-les finement. Epluchez le morceau de gingembre et coupez-le en fins bâtonnets. Coupez la pomme en quartiers, pelez-la et épépinez-la. Détaillez les quartiers en cubes.
    • Versez le vinaigre et la cassonade dans une casserole. Portez à  ébullition, ajoutez les bâtonnets de gingembre, les raisins secs, les oignons, les cubes de pomme et les grains de raisin. Mélangez et laissez cuire à  feu doux pendant 30 min en remuant de temps en temps. Laissez refroidir dans la casserole, puis mettez dans un pot de verre.

    Préparez des côtes de porc et en accompagnement, des pommes sautées ou des haricots verts. Servez avec ce chutney.

    Dites m'en des nouvelles


    votre commentaire