• Hier c'était la fête des lumières à Lyon, occasion de vous donner des idées de recettes lyonnaises pour ces prochains jours. Les lampions sur la fenêtre, le soir du 8 décembre, c'est un souvenir d'enfance. Je me souviens, nos mains malhabiles allumaient les bougies, les plaçaient dans des lampions, puis les déposaient une à une sur les rebords des fenêtres de la maison. Plus il y en avait et plus on était fier de nos illuminations ! On partait ensuite faire le tour des maisons avoisinantes pour vérifier que notre Beaujolais scintillait de frêles luminions. Tard le soir, sous les couvertures, il ne fallait pas quitter des yeux les fragiles bougies déposées sur la fenêtre de sa chambre. On s'endormait ainsi. C'était magique. Le lendemain, plateau en main, on rassemblait les luminions. Alors, iil fallait attendre l'année prochaine pour vivre à nouveau cette nuit étonnante. C'était un peu triste.

     
    Idées de recettes Lyonnaises pour ces prochains jours
    • Soupes de lentilles
    • Salade lyonnaise
    • Bouchées à la Reine
    • Saucisson en brioche
    • Quennelles de brochet sauce aurore
    • Gratin de quennelles aux champignons
    • Andouillettes à la moutarde
    • Rognons à la crème
    • Fricassées de poulet aux morilles
    • Petit salé aux lentilles
    • Blanquette de veau
    • Grenouilles sautées
    • Gratin de macaronis
    • Gratin dauphinois
     

    Et en desserts

    • Bugnes
    • Tartes aux pralines
    • Tarte au sucre
    • Oeufs à la neige et aux pralines
    • Pommes confites, sauce au beaujolais

    votre commentaire
  • Avant de parler du poulet au miel, parlons poulet. Parlons poulet rôti, cette grosse bestiole sans tête, ramassée sur elle-même, qui aurait tout pour être ridicule accrochée à sa broche. Pourtant. Le poulet rôti me fascine car il croustille, il grésille, il "grasouille". Et ça, c'est bon. Bon aussi le vrai bon jus du poulet, luisant et odorant, qui glisse sur la pomme de terre et s'enfonce dans le pain interdit pour saucer. Si bon que si vous n'avez jamais osé le poulet rôti et son jus, je vous explique comment faire dans un article publié sur maison.com. Lisez plutôt ici

    Et quand on est à court de poulet rôti, et qu'il nous reste pour poulet uniquement la barquette, alors c'est moins glamour mais c'est facile et bon tout court. Ci-dessous 2 recettes au poulet !

     

    Testez aussi cette recette Elle à Table  : PAUPIETTES DE POULET ET CAROTTES CARAMELISEES.. délicieuses les carottes caramélisées.

     

    Recette du Poulet au miel

    Pour 2 personnes, 10 à 15 min de cuisson

    • 2 blancs de poulet
    • 2 cuil. à soupe d'huile d'olive
    • 2 cuil. à soupe de miel
    • 1 cuil. à soupe de vinaigre (de framboise si possible)
    • Découpez les blancs de poulet en cubes.

    Comment préparer le poulet au miel

    • Découpez vos blancs de poulet en gros cubes.
    • Dans une grande poêle, faîtes chauffer l'huile d'olive à feu vif et faites dorer les cubes de poulet de chaque côté.
    • Quand le poulet est doré, réduisez le feu et nappez avec le miel. Poursuivez la cuisson 7 à 10 minutes selon la taille des cubes de poulet. Vérifiez la cuisson.
    • Sur feu vif, ajoutez le vinaigre, remuez vivement et gratter le fond de la poêle avec une cuillère en bois pour bien détacher les sucs. Laissez réduire 2 minutes. Salez et poivrez.
    • Servez avec un plat de haricots verts - par pitié cuits al dente pour qu'ils restent croquants ! Arrosez les haricots verts de jus de citron, d'un trait d'huile d'olive. Mélangez, salez et poivrez. Si vous en avez, déposez dessus de l'échalote hachée finenement.
    • Vous pouvez aussi servir ce poulet au miel et au vinaigre avec du riz.

    votre commentaire
  • Ce matin j'avais un rendez-vous ennuyeux. En passant devant la boutique Pierre Hermé, j'ai soudain pensé qu'un macaron pourrait avoir sur mon moral l'effet magique de la bulle de savon délicate et colorée qui s'élève, légère, insouciante. En goûtant le macaron Coing-Rose, j'ai bien eu cette impression. En sortant de mon rendez-vous ennuyeux, je suis repassée à la boutique, et j'ai racheté deux macarons Coing-Rose, un pour moi et un pour L.

     


    votre commentaire
  • Cette recette de cabillaud pané au curry - ou aux épices, L. la prépare souvent car le contraste entre la fine couche de curry et le beau filet de poisson à la chaire tendre et douce est intéressant.  

     

    Cabillaud pané au curry

    Pour 2 personnes

    • 2 beaux filets de cabillaud (environ 200 g chaque filet de cabillaud)
    • 3 cuil. à café de curry (pas trop épicé)
    • Beurre
    • Huile d'olive
    • Citron
    • Brins de coriandre fraîche (si vous en avez)

     

    Idées déco vue sur sur Marie Claire idée : des souris sculptées dans des citrons

     

    Comment préparer le Cabillaud pané au curry

    • Déposez les filets de cabillaud sur une assiette.
    • Parsemez très généreusement de curry sur les poissons. Salez et poivrez. 
    • Pour la cuisson, vous avez 2 options, soit au four, soit à la poêle.
    • Cuisson au four : Posez les filets de poisson sur un plat allant au four et enfournez pour 10 min maximum à 180° C.
    • Cuisson à la poêle : faites chauffer une poêle antiadhésive sur feu vif avec une noix de beurre et un peu d'huile d'olive. Déposez les filets de cabillaud sur la poêle. Arrosez régulièrement les filets de cabillaud avec l'huile bouillante à l'aide d'une cuillère. Cela les rend très croustillants. Faites cuire environ 2 à 3 minutes de chaque côté. Vérifiez la cuisson : attention le poisson ne doit pas trop cuire. Il devient très sec. 
    • Servez avec du riz et des quartiers de citron. 
    • Si vous le souhaitez, accompagnez d'une cuillère de yaourt salé, poivré et parsemé de feuilles de coriandre.  

     

        

     


    votre commentaire
  • Et pourquoi ne pas servir la pomme chaude avec une confiture de lait ou de la châtaigne ?

    Pour cela, vous allez faire tiédir des pommes dans un sirop de sucre. Dans une grande casserole, faites chauffer 25 cl d'eau et 15 g de sucre. Epluchez, évidez et découpez 3 ou 4 pommes, puis déposez-les dans la casserole. Couvrez et laissez tiédir vos pommes dans ce sirop. Surveillez : elles doivent rester entières tout en étant fondantes et ne doivent pas se transformer en compote ! 

    Servez vos pommes nappées d'une confiture de lait ou de châtaigne, pourquoi pas saupoudrées de qq noisettes ou noix concassées. 

     

     


    votre commentaire